STOP ! Je suis à bout !

le
  • Il t’arrive d’être trop préoccupée et de ne pas savoir faire face à tes émotions ?
  • Tu dois gérer énormément de choses sur la journée et parfois un mini-évènement te fait sortir de tes gonds?
  • Est-ce que la fatigue t’empêche de relativiser et d’être cool avec tes enfants ?
  • Tu accumules certaines frustrations pour au final péter un câble sur ton entourage ou te morfondre sous ta couette ?

exercice de pleine conscience

Je pourrais te dire « Rassure-toi c’est le lot de tout le monde »…mais non ! Enfin si, c’est le lot de beaucoup de personnes dans notre mode de vie qui va a 100 à l’heure et où l’on est souvent coupé de nos besoins, désirs et émotions. Du coup on se met à être « trop » réactive à l’un ou l’autre évènement anodin : une réflexion d’un collègue, un chaussette sale qui traîne à la salle de bain, une dispute entre tes enfants et paf c’est la catastrophe tu te mets dans une colère noire ou bascule dans un état de tristesse incommensurable.

Pour t’aider à te sortir de cet état je vais te proposer un petit exercice de pleine conscience. La pleine conscience est un état de…pleine conscience, c’est à dire, tu vas tenter de te déconnecter de ton mental et de tout ce qui est accumulé comme tensions passées et angoisses futures pour revenir au moment présent, à la source : dans ton Être.

Alors je te propose un outil qui prend la forme mémotechnique du mot « STOP » ! Bon, tu le sais peut-être mais ce n’est pas en regardant la recette de nouilles au curry et tofu que tu vas te rassasier, il faut te mettre au fourneau et tenter la recette…et bien c’est magique mais pour la pleine conscience c’est la même chose, il va falloir essayer, après avoir lu l’article, et aussi te donner le droit à l’erreur (tes nouilles au curry et tofu seront, en général, meilleures après plusieurs essais).

Je te plante le décor d’un jour terrible : il est 7h30, tu as peu dormi, le grille pain te lâche, tu n’as pas le temps de te faire un café alors même que tes enfants sont quand même voués à arriver en retard à l’école, dans la précipitation tu as oublié de prendre le rapport urgent à rendre à ton collègue qui évidement te tire la tête toute la matinée. Tu rentres épuisée, c’est le brouahaha dans la maison et ton mari te dit « alors tu nous fait quand ces nouilles au curry et tofu ? »…

STOP !!! Autorise toi à réfléchir quelques secondes avant de démarrer au quart de tour devant cette réflexion « de trop ».

Tourne immédiatement toute ton attention sur ta respiration, prends le temps d’inspirer et d’expirer profondément deux ou trois fois et ferme les yeux si nécessaire.

Observe ce qui se passe en toi : est-ce que tes muscles sont tendus ? la tête lourde ? tes dents crispées ? quelles émotions se déroulent en toi, elles sont OK tu peux les accueillir, elles servent à te prévenir d’un ras-le-bol, d’une peur, d’un besoin non assouvi…

Procède d’une manière qui te semble adéquate pour toi en ce moment et qui ne sera pas nuisible pour toi et ton entourage, choisis délibérément  de « ne pas réagir sans réfléchir » mais « d’agir en conscience » c’et à dire de façon appropriée plutôt que disproportionnée, avantageuse plutôt que dommageable.

C’est un peu l’adage du « Tourne 7 fois ta langue dans ta bouche avant de parler » en version 2.0… Nos parents ou grand-parents avaient pas mal de ressources à nous partager cela va sans dire  L’idée n’est pas de couper ta spontanéité mais d’éviter des réactions excessives qui peuvent nuire à l’image que tu as de toi-même ou à l’ambiance autour de toi.

J’espère que ce petit exercice fera son effet dans ton quotidien.

A très vite !

Carole Bras

Bonjour 🙂

Je m’appelle Carole Bras, je vous reçois dans le cadre de l’accompagnement parental ou du coaching de vie.

Je vous accompagne afin de (re)créer une relation bienveillante avec vous-même et avec vos enfants 🙂

C’est avec plaisir que je suis devenue auteure pour « De Coeur à Soi » afin de pouvoir diffuser des trucs & astuces à un plus large public.

Retrouvez moi sur facebook : https://www.facebook.com/maparenthese.coaching/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *