La louve montrant les crocs

Aujourd’hui je rencontre à nouveau ma colère (voir rencontre avec ma colère), mais cette fois de manière différente. Je sens bizarrement que cette colère me connecte à une puissance en moi… La louve.

De Coeur à Soi

 

Je vois une louve, montrant les crocs, prête à bondir… Cette louve représente mes instincts sauvages de protection. Instincts sauvage de protection… Cette louve me permette de poser les limites de mon territoire aux autres, territoire que j’ai laissé si souvent envahir…

Une des fonctions de la colère est de poser une limite à l’autre… limite qui n’a jamais vraiment été entendu chez moi, le Non ne porte pas son intensité vibratoire, j’ai été obligé de contacter la violence et la rage pour poser la limite aux autres.

Pourquoi donc ?

Que fait-on quand un loup montre les crocs, se défend et défend son territoire… Certains disent que cela est normal mais le plus souvent, on le tue ou on l’enferme, car on le considère comme dangereux. Ce loup  qui montre les crocs est un problème. Pourtant cela est naturel, c’est un moyen de communication qu’à le loup ou tout autre animal : chat (qui donne un coup de griffe), chien, lion, ours… Mais la société, la croyance collective juge ce comportement comme quelque chose à éliminer ou à enfermer.

 

la louve montrant les crocs

 

Et c’est ce que j’ai entendu pendant des années : ta colère est un problème.  Tous ces jugements ont fini  par me persuader que j’avais un problème de colère. Mais jamais je n’ai entendu quelqu’un me dire : ok j’ai dépassé la limite, je comprends que tu te mettes en colère ! Jamais les personnes qui m’étiquetaient avec un problème ne se sont dit : « ah ben en fait c’est moi qui est un problème, c’est moi qui n’écoute pas les limites que Delphine m’a mise. » Car c’est qui s’est passé… Les  gens n’ont pas respecté les limites que je leur mettais.

Attention, je prends ma responsabilité : pourquoi ai-je laissé les personnes dépassé les limites que je leur mettais, pourquoi n’était-elle pas entendu?… Ceci est une autre histoire. Mais aujourd’hui, je me rends compte que je ne porte pas toute la responsabilité face à cette colère… Action de quelqu’un… Réaction de ma part. Alors oui je suis libre de réagir par de la colère ou pas. Cette colère se présente à moi en premier lieu, et pourquoi cela ne serait pas juste, normal et naturel. Si ma louve montre les crocs, c’est qu’elle se sens menacé, envahit dans son territoire. Ecouter ma louve intérieure c’est aussi apprendre à connaître les limites de mon territoire, et donc apprendre à me connaître encore plus en profondeur.

En pleine reconnexion à ma femme sauvage, je sens que je dois me connecter à ma louve montrant les crocs, pour poser clairement les limites de mon territoire. Quand je parle avec cette énergie de ma louve, je sens que cela bouge dans mon ventre, que cette énergie vient de mes entrailles.

Alors je laisse vivre cette louve, je ne la mets  plus en cage, ni essaie de la tuer parce que dans les croyances collectives il est inscrit qu’elle est dangereuse. Non elle ne l’est pas. Elle a le droit de vivre , car je suis, entre autre, cette louve. Et je la laisse hurler à la lune si cela me chante. N’est ce pas ça  la liberté? Se permettre d’Etre, dans tous ses états.

 

louve hurlant à la lune

 

 

A Propos de l’auteur

DelphineM
Je suis la co-fondatrice de De Coeur à Soi. Je suis également thérapeute énergéticienne, formatrice, facilitatrice en communication d’âme et des mondes subtils, mampreneuse, infirmière en stand by, et j’en passe, je suis tout plein de choses qui me font MOI.

Mes passions : le développement personnel, la spiritualité, l’alimentation saine, l’écologie, et surtout profiter de la vie !

Exprimer qui on est et surtout se l’autoriser et important pour moi, c’est pour cela que j’ai co-créé De Coeur à Soi.

Retrouves moi aussi sur http://delphinemeyer.fr/ et sur https://www.facebook.com/joie.a.decouvrir/

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. laetitita dit :

    Tiens, c’est marrant, j’en suis arrivée à la même conclusion ces derniers jours: Oui, j’ai une colère en moi, oui, on m’a toujours dis que « c’est pas normal », mais en fait, je ne faisais que la nourrir plutôt que de l’aimer, la comprendre…Non, je ne suis pas cette colère, c’est juste une partie de moi! Alors pourquoi pas la laissé venir, de toute façon, elle vient quand elle doit venir.

    1. DelphineM DelphineM dit :

      Oui Laetititia, la laisser s’exprimer, de toute façon elle est là!

  2. Joy dit :

    Magnifique libération de ta louve intérieure !!!!! Bravo à toi ♥

  3. Camille Camille dit :

    une colère saine 😉
    aooooooouuuuuuuuuu

Laisser un commentaire