Voyage Au Japon – Rituels des Sanctuaires Shinto

Voici la suite de la série sur mon voyage au Japon .

Après avoir vu parlé  des temples bouddhistes et des sanctuaires Shinto et leurs différences dans mon article précédent je vais ici plus particulièrement parler des sanctuaires Shinto et des rituels  associés .

1- L’entrée

Quelle que soit sa taille,  un Torii (鳥居)  marque toujours l’entrée d’un sanctuaire . Ce portique sert à séparer le monde des humains et le monde des Kami (dieux).

Avant de renter dans le domaine  du Kami, on doit tout d’abord  s’incliner devant le Torii.

Il ya aura des plus petits Torii à l’intérieur, devant les sanctuaires principaux où le Kami réside,  il faut aussi s’incliner avant de passer ces Torii mais surtout se purifier avant de se présenter devant le Kami

P1040842     P1040858

2- La purification

Comme dans beaucoup de lieu de cultes,   les sanctuaires shinto (et beaucoup de temples Bouddhistes aussi d’ailleurs)   possèdent tous un bassin d’ablution pour se purifier et plus exactement un fontaine où de l’eau coule en continue :  un  temizuya (手水舎)

La purification sert ici à enlever les souillures invisibles que l’on porte sur soi, se « nettoyer » des  « pollutions »,  de ses péchés afin de  pour se présenter purifié devant le Kami .

Ce rite de purification cérémoniel, appelé temizu,  a un ordre bien précis :

P1040852

 

 

1. Avec la main droite, on puise de l’eau à l’aide  d’une hisyaku (柄杓)  sorte de louche à long manche .

 

P1040853 2. on se lave la main gauche.

3. on tient ensuite la louche de la main gauche  et on se lave la main droite.

P1040854 4. De la main droite, on recueille de l’eau dans la main gauche pour se rincer la bouche (Attention on ne recrache pas l’eau dans le bassin où on a puisé l’eau  bien sur )
   P1040855 5. On rince la louche de la main droite en la tenant droite afin de rincer le manche également et on remet la louche sur le bord.

Ça y est nous sommes tout « propres » !!  On peut maintenant présenter devant le sanctuaire du kami et faire son vœux.

2- La prière

La prière aussi suit un schéma  plus,ou moins précis (qui peut varier d’une version à l’autre, avec un ordre différent par exemple)

  1. si il ya un Torii, on s’incline avant de rentrer.
  2.  on lance son obole , généralement cinq yens (5円)) dans le tronc appelé   saisen bako (賽銭箱« boîte à offrandes ») ,  sorte de grosse boite en bois   ( bon si vous lancez aussi bien que moi , vous pouvez bien la ramasser et la remettre dedans humhum)
  3. On sonne la cloche  ( suzu ()) en tirant la corde assez fort vers soi. Le bruit sert ici à chasser les mauvais esprits et à purifier le lieu.
  4. On se redresse et on s’incline 2 fois.
  5. On frappe dans ses mains 2 fois aussi en joignant les mains  en faisant son vœux ou sa prière au Kami.
  6. On s’incline une dernière fois légèrement.

Rien ne vaut une petite vidéo pour vous illustrer cette prière  ( et mes talents au lancement de pièces ahah)

Et v oilà  et on sortant du Sanctuaire on oublie pas  de s’incliner légèrement en direction du Torii face au sanctuaire.

A Propos de l’auteur

Virginie
J’ai 34 ans, je suis une geekette fan de jeux vidéo, manga travaillant dans l’informatique et maman d’un pichou de 2 ans.

Je suis très curieuse et je m’intéresse beaucoup à tout ce qui pourrait permettre de nous élever et qui me fait vibrer que cela soit l’écologie, la spiritualité en général, les élémentaux, les soins et techniques, la parentalité positive, les extraterrestres, etc

j’adore l’humour et partager toutes les choses que je découvre. \o/

Laisser un commentaire