Un autre regard sur la colère

crier-enfant-maison-2

Bonjour,

Aujourd’hui j’ai envie de vous partager un texte qui m’a apporté un autre regard sur la colère. Parfois c’est plus fort que nous et c’est bien humain de crier et notamment sur nos enfants.

Bon je dis pas que c’est top mais c’est une réalité pour le commun des mortels, alors prenons un peu de hauteur et voyons ce qui se joue à un autre niveau…

Un sage hindou qui était en visite au Gange pour prendre un bain a remarqué un groupe de personnes criant de colère les uns après les autres.
Il se tourna vers ses disciples, a souri et a demandé :
– Savez-vous pourquoi les gens crient les uns sur les autres lorsqu’ils sont en colère ?

Les disciples y pensèrent pendant un moment et l’un d’eux dit:
– C’est parce que nous perdons notre calme que nous crions.
– Mais pourquoi criez vous quand l’autre personne est juste à côté de vous?, demanda le guide.
– Pourriez-vous tout aussi bien lui dire ce que vous avez à dire d’une manière plus douce?

Lorsqu’’aucune des réponses des disciples n’était suffisamment satisfaisantes pour le sage, il a finalement expliqué:
– Quand deux personnes sont en colère l’une contre l’autre, leurs cœurs sont séparés par une grande distance. Pour couvrir cette distance, ils doivent crier, car sinon ils sont incapables de s’entendre l’un et l’autre. Plus ils sont en colère et plus ils auront besoin de crier fort pour s’entendre l’un et l’autre pour arriver à couvrir cette grande distance.
– Qu’est-ce qui se passe lorsque deux personnes tombent en amour? Ils ne crient pas à l’autre, mais ils se parlent doucement parce que leurs cœurs sont très proches. La distance entre eux est soit inexistante, soit très faible.

Le sage continua…
– Quand ils s’aiment encore plus, que se produit-il ? Ils ne se parlent pas, ils chuchotent et obtiennent encore plus de proximité et plus d’amour. Enfin vient un moment où ils n’ont même plus besoin de chuchoter, ils se regardent seulement l’un et l’autre et se comprennent.

Puis il regarda ses disciples et leur dit :
– Ainsi quand vous discutez les uns avec les autres ne laissez pas vos cœurs s’éloigner. Ne dites pas les mots qui vous éloignent davantage, ou bien viendra un jour où la distance sera si grande que vous ne trouverez pas le chemin du retour…
…Sagesse hindoue

Personnellement, ce conte m’a fait beaucoup de bien et ma permis de relâcher la pression et de mieux comprendre ce qui se jouait notamment entre nous et nos enfants quand on crie.

Depuis, je recherche alors ce pourquoi je ne me sens pas entendue, ce qui fait que je ne suis pas sur la même longueur d’ondes et ce qui me permet de me rapprocher de mon enfant.

Je vous encourage à lire ce conte à vos loulous si ce texte vous inspire ! Ils sont très réceptifs et ce conte est je trouve une pépite de sagesse qui change un peu du livre « Grosse colère » !!!

Qu’en pensez-vous ?

Très bonne journée,

Alexandra Tsaousis

A Propos de l’auteur

alexandra Tsaousis
JE SUIS !!!

Qu’est-ce que je fais dans la Vie ?

J’ai la joie de proposer de nombreuses ressources pour l’accompagnement holistique des enfants actuels, des parents et des adultes afin d’accueillir leurs émotions et de se reconnecter à leur enfant intérieur.

Auteur de deux livres, énergéticienne, formatrice en accueil des émotions et intervenante en relaxation, je vous invite à découvrir mon Univers sur mon site www.unnouveauregard.net

A très vite !
Alexandra Tsaousis

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Jennifer dit :

    Je n’avais jamais pensé à ça comme ça. C’est vrai que ça donne tout de suite une autre perspective très intéressante. Moi qui ai du mal avec la colère car je ne le suis jamais (je ne sais pas si c’est une bonne chose non plus), je me pose beaucoup de questions. Je dois reconnaître que cette vision de la colère me plait beaucoup en fait.

  2. Carole Carole dit :

    Je ne connaissais pas du tout ce conte, je vais le raconter demain aux enfants, c’est adorable :)

Laisser un commentaire