Les 3 bonheurs, rituel pour cultiver joie et gratitude en famille

Je voudrais vous partager les 3 bonheurs, un rituel pour cultiver joie et gratitude en famille. Ce rituel est très simple à instaurer et ne prendra pas plus de dix minutes dans le cas d’une famille nombreuse !

Les bénéfices des 3 bonheurs sont nombreux :

  • crée du lien dans la famille
  • émergence d’un sentiment de joie et de bien-être
  • développe la gratitude
  • diminue les effets du stress
  • augmente le sentiment d’être reconnu, écouté au sein de la famille
  • apprendre ce qui fait plaisir à nos enfants et vice-versa

Concrètement c’est très simple, les 3 bonheurs ce sont 3 mercis !  Apprendre à remercier la Vie, la journée, Dieu, son voisin, se remercier soi-même, le hasard… qu’importe l’envie et la croyance, cela fonctionne pour tous !

Au départ, cela peut être difficile de trouver des événements positifs, un petit conseil : chercher dans les événements du type « généralité » (merci pour ce beau soleil) ou « habitude » (merci pour cette séance de sport). En effet, pour ce genre d’événements on ne pense pas forcément à (se) remercier et pourtant, ils nous ont fait du bien !

rituel des 3 bonheurs

Alors quand, comment et avec qui instaurer les 3 mercis ?

Le rituel peut s’instaurer avec toute la famille réunie, selon l’âge de vos enfants cela peut se faire pendant le bain du soir, juste avant le coucher ou à table pendant le repas.  On demande un petit moment de silence pour repenser à sa journée et ce qu’on a apprécié et, ensuite, à tour de rôle on partage aux autres les 3 mercis (et quand un merci est adressé à une autre personne de la famille… ouah, quel sentiment !).

Les variantes possibles et non obligatoires : chacun dit un merci à la fois, on permet de dire seulement 2 mercis, ou à l’inverse d’en dire 5, on dit au moins 1 merci à quelqu’un, s’entraider pour trouver quelque chose, etc.

Le petit plus : si vous avez l’envie, notez notez notez ! ce sont de superbes souvenirs et aussi un chouette moyen de lutter contre la déprime que de l’ouvrir pour se rappeler toutes les choses pour lesquels on peut être en joie.

Mon expérience perso :

Cela fait plus de deux ans que nous faisons ce petit rituel, en moyenne 4 fois par semaine, les enfants sont assez demandeurs au final, si j’oublie ils lancent spontanément le rituel. Il nous est arrivé aussi que le rituel « parte en sucette »…enfin en gros éclats de rire surtout ! Mon plus jeune fils ne trouvait pas de raison valable pour remercier donc il dit « Merci parce qu’il y a une poutre au plafond »…on a beaucoup ri ! (à tel point qu’on a eu du mal à ne plus citer cette poutre et qu’elle nous revient parfois !).

Je rajoute qu’il est important de pratiquer le rituel des 3 bonheurs même et surtout quand on n’a pas envie de le faire ! Ce qui forcera notre esprit à se focaliser sur du beau et du joyeux alors même que notre mental bouillonne de choses négatives.

1-0 ! 

  • Avez-vous déjà pratiqué ce rituel ?
  • Si non, quand allez-vous débuter ?
  • Quelles en sont les bénéfices pour vous et votre famille ?

Bonne découverte en famille et MERCI d’avoir pris le temps de me lire 

A Propos de l’auteur

Carole Bras
Coucou !

Je m’appelle Carole, je suis accompagnante en parentalité, coach de vie et praticienne E.F.T.
Je vous accompagne, dans le respect de vos valeurs, afin de (re)créer un lien authentique avec vos enfants. Mes différentes formations et expériences de vie me permettent d’offrir une jolie mallette d’outils de développement personnel et d’éducation bienveillante pour faire briller les yeux et les cœurs.
C’est avec plaisir que je suis devenue auteure pour « De Coeur à Soi » afin de pouvoir diffuser des trucs & astuces à un plus large public.

Retrouvez moi sur facebook : https://www.facebook.com/maparenthese.coaching/

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. coralie6doigts dit :

    Merci Carole, j’aime bien ce rituel ! Chez nous, on a commencé (enfin.. re-commencé) les réunions familiales hebdomadaires, et, suivant les conseils de « la discipline positive », on commence par des remerciements entre nous. Ca nous permet aussi de nous focaliser sur du positif !

Laisser un commentaire