Leçon de l’Univers

Oui, je viens de recevoir une leçon de l’univers.

leçon-univers

Il y a un gros mois, je me séparai de mon compagnon, et devais chercher un nouveau logement. Ma situation de jeune auto-entrepreneuse, en fin de chômage avec deux enfants et un chien, ne constitue pas aux yeux de nombreux propriétaires, un « bon dossier ». Heureusement, à 37 ans, je peux sortir la carte « papa maman en caution solidaire », c’est un peu la honte et cela ne suffit pas toujours d’ailleurs…

Bref, il y a donc un gros mois, je déterminais la maison idéale : Elle serait dans le village du Mas d’Agenais, aurait trois chambres, un garage, un jardin avec des arbres fruitiers et serait le long du canal pour un loyer de moins de 600€. Elle serait libre au 15 juillet et elle aurait des volets bleus. Pour la couleur des volets, ne me demandez pas pourquoi, c’est venu comme cela !

Alors les premiers jours, voire même pendant deux semaines, j’ai fait de multiples demandes à l’univers, j’ai fait des affirmations, des visualisations, bref, j’étais convaincue que j’allais y arriver.

Je savais aussi, qu’il fallait que je fasse des « actions inspirées » vers ce but : J’ai  donc créé des alertes d’annonces sur tous les sites d’agences immobilières du coin, je l’ai ai toutes appelé une par une pour préciser ma demande, j’ai été dans tous les commerces de ce village discuter avec les commerçants et poser des annonces avec mes coordonnées, j’ai monté des dossiers de logement social, et j’ai pris contact avec la mairie, … Bref, je me suis activée…

Mais voilà le temps passait, les discours de tous ces massais (oui les habitants de ce village s’appellent comme cela) disaient irrémédiablement qu’il était très difficile de trouver une location dans ce village, ou alors très chère ou insalubre… Et ma foi s’est mélangée à des peurs, des énormes peurs… Ces peurs ont pris toute la place… Comment en 2 mois allais-je réussir ? Moi et mon dossier sans CDI et sans mari ?

Alors j’ai perdu pied, noyée dans mes peurs, j’ai cherché ailleurs, et je me suis trouvée une petite maison (69m²) avec un beau jardin, 2 chambres, dans un village carrément à l’opposé géographique de ce que je voulais, loin de nos habitudes… Je me disais qu’à ce prix là, je ne trouverai pas de maison à trois chambres, qu’il me fallait « entasser » mes deux enfants.

Là, on voulait bien mon dossier bancal, alors je me suis convaincue que c’était la bonne, d’ailleurs elle avait de beaux atouts : calme du village, des arbres fruitiers, un garage… Mais j’étais loin du canal du midi : adieu mes ballades quotidiennes que j’aime tant, le long des platanes, à écouter les petits oiseaux, à contempler les libellules sur l’eau verte… Adieu les copains pour mes enfants, il faudrait tout recommencer, … Adieu mes habitudes dans mes magasins favoris, etc… Adieu le « luxe » d’avoir une chambre pour chaque enfant…

C’est alors que sans vraiment comprendre ce qui m’arrivait, alors que je croyais que j’allais me remplir de sérénité à l’idée d’avoir trouvé un toit, mes peurs ont crié, ont pleuré, ont saigné… ont débordé sur mes enfants, qui ne cessaient de chamailler, qui ne cessaient de se battre, de crier, eux même, rongé par leur peur… Et plus ils braillaient, plus j’avais peur, … et plus j’avais peur, plus ils braillaient !

Bref, le moral n’était pas brillant… la paix dans ma maison complètement absente !

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. Et, alors que je croyais avoir déactivées toutes mes alertes d’annonces de locations, alors que mon dossier pour la première maison était presque clôturé, j’ai reçu ce matin un mail d’alerte d’annonce : « Maison 3 chambres au Mas d’Agenais, 110m², le long du canal du midi, entièrement rénové, logement agréable, bien isolé, grande salle de bain. 500€ par mois. Libre au 15 juillet »

Et devinez quoi, elle a des volets bleus ! Mon cœur n’a fait qu’un tour, elle me faisait clairement de l’œil ! Et puis ma colère s’est pointée de suite ! Quelle injustice ! Maintenant que mon bail était presque signé avec l’autre maison !!

Puis je suis allée faire ma ballade quotidienne le long du canal, j’ai réfléchi, et je me suis dite que tant pis, il fallait la visiter ! J’ai appelé le propriétaire, trois heures plus tard, je la visitais, m’émerveillant de la vue imprenable sur le canal, de la grandeur des 3 chambres, de la magnifique cuisine et salle de bain, des doubles toilettes, et de ces volets bleus !!! Une heure encore après, alors qu’il y avait eu 5 personnes qui avaient visité cette maison avant moi et qu’elles étaient toutes intéressées, le propriétaire me validait en tant que futur locataire.

Devant ma joie et celle de mes enfants, devant la fluidité de cet évènement, je me suis dite que l’univers m’avait fait une belle blague ! Il me montrait que si on y croit fortement, que si on en fait la demande, cela se réaliserait, … et nos peurs ne font que nous faire souffrir inutilement ! Elles nous freinent, alors que le chemin est tracé vers ce qu’on veut.

Alors pourquoi je vous écris cela ? Nous avons tous des rêves, des projets, et comme moi, peut-être vous découragez-vous certaines fois, devant les obstacles, devant les croyances et les rumeurs des autres… Et bien aujourd’hui, je note cette anecdote pour qu’elle soit gravée dans mon cœur, pour que je garde confiance en moi et en l’univers. Ce qui s’est passé aujourd’hui, est presque magique à nos yeux d’humain, mais quelque chose de bien plus grand que moi, avait entendu ma demande et a répondu favorablement.

Je le vois comme un magnifique présage, un cadeau (je vous rappelle que c’est mon anniversaire, lol) de l’univers vers ma nouvelle vie :

Tout est possible, il suffit d’y croire ! C’est exactement le message donc j’avais besoin en ce moment !

Merci Merci Merci !!

A Propos de l’auteur

Anne
Le végétarisme a résolu beaucoup de mes dilemmes : Comment être dans la non-violence ? Comment diminuer la faim dans la monde ? Comment diminuer la souffrance animale ? Comment faire du bien à la planète ? Depuis, je me suis donnée comme mission de vie d’aider les personnes qui veulent devenir végétariennes.
www.commentdevenirvegetarien.fr

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. DelphineM DelphineM dit :

    il m’est arrivé presque la même chose, sauf qu’on m’avait pontré qu’elle aurait un potail noir, j’ai tenu, j’ai dit non aux peurs des autres (moi j’avais la foi) pas de maison de village, pas juste 2 chambres, etc…et il y en avait une….une seule comme j’avais envie. Et on l’a eu. Bon aujourd’hui je la trouve trop grande lol, tu vois, tous se transforme :-D.

    Merci pour ton article, là c’est pour moi qu’il tombe parfaitement (un brun au cheveux long….;-) )

    Très contente pour toi, des bisous.

  2. Anais Rodier Anais Rodier dit :

    Waouh, merveilleux :) je te souhaite un joyeux anniversaire un petit peu en retard. De gros bisous.

Laisser un commentaire