[Un livre, un bain] La Lettre à Lila

La lettre à lila

 

Je vous présente un livre qui se lit en moins d’une heure, il s’agit de « La Lettre à Lila » de Vincent Gueff. Il fait moins de 150 pages et se lit donc sans difficulté d’une traite, je vous le conseille donc pour profiter d’une pause (pour ma part, dans mon bain, image  l’appui !).

L’auteur répond à Lila, une adolescente en quête de sens, il lui explique sa vision de la vie sur base de différentes maximes latines : Esto quod es (Sois ce que tu es), Gesta non verba (Moins de mots, des actes), Audaces fortunas juvas (La chance sourit aux audacieux), Primum non nocere (D’abord ne pas nuire), etc.

C’est fluide, c’est rapide, c’est censé, ça rappelle des choses essentielles de façon efficace. On ne s’ennuie pas en le lisant, on se remémore certaines maximes et, l’une ou l’autre peuvent même nous faire un bon tilt ! Pour ma part, j’ai retenu :

MEMENTO MORI – N’oublie pas que tu vas mourir

Reprendre conscience que notre corps un jour va nous lâcher car nous sommes mortels. Nous ne savons pas quand est notre dernier instant, il peut survenir n’importe quand. La vie est précieuse et le meilleur moyen de mourir dans la joie…est de vivre dans la joie !

En lisant ce livre, cette maxime a fait écho en moi sur la nécessité de veiller à  profiter pleinement de tout ce qui m’arrive dans la vie, de ce que juge comme bon ou mauvais qu’importe mais le vivre intensément comme si c’était toujours le dernier moment. Il suffit de se connecter à cela pour ouvrir son regard sur le monde qui nous entoure !

Bien sûr on a parfois envie « d’ailleurs » pour se ressourcer, pour profiter, pour vraiment apprécier un paysage ou des rencontres et pourtant… Prenez le temps aujourd’hui dans votre quotidien d’aimer pleinement votre vie car c’est peut-être votre dernier jour ! 

  • Respirez pleinement et ouvertement, relever vos épaules et aimez l’air qui entre et sort de vos poumons,
  • Ayez conscience des aliments que vous mâchez,  goûtez-les, savourez-les pleinement,
  • Marchez dans votre ville et regardez-les façades, certains détails vous sont inconnus,
  • Baladez-vous avec le sourire et appréciez qu’on vous le retourne,
  • Profitez de la chaleur et du bruit de l’eau lorsque vous prenez votre douche.

Prenez quelques instants « de votre quotidien pour en faire une vrai découverte de sens et de plaisir, parce que vous ne savez pas quand vous ne serez plus là, et qu’il sera alors trop tard…

Je vous souhaite de vivre et de mourir en joie 

A Propos de l’auteur

Carole Bras
Coucou !

Je m’appelle Carole, je suis accompagnante en parentalité, coach de vie et praticienne E.F.T.
Je vous accompagne, dans le respect de vos valeurs, afin de (re)créer un lien authentique avec vos enfants. Mes différentes formations et expériences de vie me permettent d’offrir une jolie mallette d’outils de développement personnel et d’éducation bienveillante pour faire briller les yeux et les cœurs.
C’est avec plaisir que je suis devenue auteure pour « De Coeur à Soi » afin de pouvoir diffuser des trucs & astuces à un plus large public.

Retrouvez moi sur facebook : https://www.facebook.com/maparenthese.coaching/

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Qu’il est important effectivement de vivre intensément. Il n’est nullement besoin d’attendre un mauvais coup pour se dire : merde, la vie ne tient pas à grand chose alors j’en profite!
    Le passé est derrière nous, le futur est hypothétique, notre vie se déroule ici et maintenant !!!!!!!
    Merci pour cette piqure de rappel qui fait toujours du bien.

    Bien à vous

Laisser un commentaire