la communication connectée avec son enfant

La communication connectée qu’est ce que c’est?

c’est une technique développée par un couple Hélène et Frédéric Laloux-Gérin.

« qui permet d’avoir de vrais dialogues avec son bébé. Comme il ne parle évidemment pas encore, on lui propose des paroles et lui nous indique – à travers le test musculaire – si « oui » ou « non », c’est bien cela qu’il veut dire.

En gros, nous dialoguons avec le bébé comme nous le ferions avec un adulte qui aurait une extinction de voix et qui répondrait à nos questions uniquement par « oui » ou « non » en hochant de la tête. A travers ces « oui » et ces « non » tout simples, nous pouvons avoir des conversations fines et émouvantes.

  1. Nous commençons par nous « connecter » en pensée à notre bébé (comme expliqué au chapitre 2). Nous lui demandons ensuite son autorisation pour dialoguer de cette manière. Il n’est pas nécessaire de toucher le bébé – il peut être à côté de nous, mais aussi dans la pièce d’à côté. L’intention suffit à établir le lien.

  2. Une fois la connexion établie, le bébé va pouvoir s’exprimer en nous transmettant des « oui » et des « non » à travers le test musculaire (une technique utilisée couramment entre autre en kinésiologie). Ces « oui » et ces « non » suffisent pour avoir une conversation avec le bébé, comme on l’aurait avec un adulte qui répondrait en hochant de la tête.

  3. Concrètement, ce n’est pas le bébé qui donne un signe de la tête. Reliés par l’intention, c’est notre corps à nous – plus précisément nos mains – qui reçoivent sa réponse à travers le test musculaire.

  4. À travers ce code, une communication peut s’établir : Est-ce que tu as eu peur ? « Non« . Est-ce que tu as été surpris ? « Oui« . Surpris par le bruit ? « Oui« . Est-ce que tu veux que je t’explique ce qui s’est passé ? « Oui« … Et la conversation continue, jusqu’au moment où le parent et l’enfant s’accordent que tout a été dit et entendu et que la connexion peut être clôturée.

Pour en savoir plus en détails je vous conseille d’aller directement sur le site http://www.communicationconnectee.com/ et de voir le super interview réalisé par Lilou :

Il ya récemment eu un atelier sur le sujet  qui permet de faire des exercices ludiques en famille :

http://legrandchangement.tv/video/07102015-communication-connectee-et-mondes-subtils-avec-charlotte-wyard-les-zateliers-du-grand-changement-14-le-7-octobre-a-14h-heure-de-paris/

Sur leurs sites Hélène et Fréderic proposes de vidéos « tutoriels » pour els tests musculaires.

http://www.communicationconnectee.com/videos-dapprentissage.html

Spécialement je réalise les tests via un pendule. Et cela marche très bien.Il faut vraiment trouver la technique qui nous parle le mieux.

Le communication connectée se développe au fur et a mesure, comme ils l’expliquent très bien dans leurs livres : (je ferai un article dessus plus tard).

http://www.communicationconnectee.com/la-trame-du-livre.html

Le livre permet de montrer des procoles précis permettant de faciliter l’échange d’âme à âme avec notre enfants, d’avoir des exemples de dialogues, de questions, de vocabulaires …

Par exemple des fois c’est une question de « mots »  : une réponse à « as-tu passé une bonne journée? » peut avoir comme réponse « non » car en fait notre enfant à passé une « TRES bonne ou une excellente journée » mais nous allons interpréter ce « non » comme quelque chose de négatif.

Le livre complète vraiment le site, cela permet de nous rassurer sur nos « échecs » ou ne nous sortir une impasse dans le dialogue.

Ce qu’il faut surtout retenir c’est que c’est un outils ,une technique, pour nous aider à communiquer d’âme à âme, il faut suivre ses intuitions ses idées.

Une technique qui permet de communiquer pas seulement en cas de pleurs, mais pour échanger avec son p’tit bout de choux qui ne peut encore communiquer par la parole.

Cette technique peut être également réalisée pour dialoguer avec votre propre âme, votre enfant intérieur. Même pour que votre enfant, quand il est plus grand,  pour dialoguer avec son âme ou même avec ses parents.(inversons les rôles ^^)

livre "j'ai tant de choses à te dire"

A Propos de l’auteur

Virginie
J’ai 34 ans, je suis une geekette fan de jeux vidéo, manga travaillant dans l’informatique et maman d’un pichou de 2 ans.

Je suis très curieuse et je m’intéresse beaucoup à tout ce qui pourrait permettre de nous élever et qui me fait vibrer que cela soit l’écologie, la spiritualité en général, les élémentaux, les soins et techniques, la parentalité positive, les extraterrestres, etc

j’adore l’humour et partager toutes les choses que je découvre. \o/

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Joy dit :

    Merci pour cet article, un signe de + qui me montre que je dois aller encore plus près de cette communication connectée 😉 J’espère un jour pouvoir le vivre avec mon bébé….???

  2. Véronique dit :

    Bonjour !
    J’écris ce petit message car je regrette mon commentaire précédent et je tiens à m’excuser auprès de l’auteure de cet article, des auteurs de ce livre, et de l’univers. Je pense que j’ai écrit ce commentaire sous le coup de la frustration, il est empli de jugements… Cette méthode de connection connectée avec son bébé me fait rêver mais je ne suis pas prête à un tel niveau de confiance en moi… Ce que je voulais exprimer, je pense, c’est que c’est OK de ne pas se sentir prête. Ce livre a réveillé je pense mon sentiment d’être une mère indigne qui n’arrive même pas à être spirituellement connectée à ses bébés, mais ça c’est mon problème. C’est un livre fabuleux et je crois qu’il va contribuer à un nouveau monde, alors MERCI de répandre le message. Si possible, vous pouvez supprimer mon commentaire précédent car il envoie de mauvaises ondes… Ou le laisser comme vous préférez.
    Merci encore pour tous ces partages <3

    1. Meyvi Meyvi dit :

      il n’y a pas de souci, chacun à sa vérité <3
      On vibre plus au moins fort avec différentes techniques.

      en fait c'est assez dur de ne pas faire intervenir le mental, mais plus les réponses semblent improbables ( comme ils l'expliquent bien dans la vibraconférence des zateliers) plus on sait que notre mental influence pas.
      On va avoir tendance à utiliser la communication connecté que quand notre enfant pleure (ce que je fais), ils conseillent dans le livre et je pense aussi, qu'il faut le faire quand tout va bien aussi comme on discuterait le soir habituellement avec des enfants plus grands.

      Le meilleur est quand il est dans la même pièce ou dans le même lieu car il y a vraiment un échange sur le plan physique également et cela permet aussi de lui demander l'autorisation en direct.

      Cela ne ressemble pas la communication verbale mais ça la complète

      Je m'appuie beaucoup sur le livre quand j'ai plus idées , ça m'arrive d'être découragée et de ne pas trouver de réponses de suite. Je pense que c'est une technique à exercer quotidiennement (ce que je ne fais pas j'avoue >_< ). Dès qu’on a trouvé ce que notre petit loulou voulait exprimer (même si c’est juste « j’aime le chocolat ahah XD ) ça a vraiment un effet sur les pleurs.

  3. kmomille kmomille dit :

    J’ai fait la formation il y a bientôt 2 ans et je la pratique surtout avec moi même, un outil merveilleux par deux merveilleuses personnes <3

Laisser un commentaire