« Je m’ennuie ! » « Je sais pas quoi faire ! » mon regard sur l’ennui chez les enfants (applicable aussi aux grands !)

Je me suis récemment posée cette question : Pourquoi je reçois beaucoup d’enfants qui s’ennuient ? En quoi puis-je les aider ? Ils ont beaucoup d’occupations pourtant, beaucoup d’amour, beaucoup de jouets…

J’ai perçu très rapidement qu’ils se sentaient en fait, déconnectés d’eux-mêmes, qu’ils n’étaient pas totalement comblés par l’extérieur et que la communication intérieure leur manquait.

C’est pourquoi beaucoup d’enfants ne sont pas ancrés, ils se sentent déconnecter de la Terre, mais finalement d’eux-mêmes car ils font partie de la Terre et la Terre les constitue !

Ils rêvent d’un ailleurs, mais c’est cette connexion à soi-m’AIME qui leur manque…

L’ennui = l’illusion de la déconnexion intérieure, le manque d’envie, le manque d’alignement.

La Vie ne semble plus avoir de sens lorsqu’on s’ennuie. Dans l’ennui, il n’y a plus d’envie et l’envie c’est la Vie.

Nous, parents, nous proposons souvent des activités mais sans succès, ça nous agace parfois que nos enfants ne sachent pas s’occuper et qu’ils se plaignent de s’ennuyer.

Nous avons le réflexe : Mon enfant s’ennuie ? Que faire ??????????????? Et nous lui proposons des choses à faire, mais l’enfant inconsciemment sait très bien que l’extérieur ne pourra pas le combler en cet instant. L’enfant ne veut pas s’occuper, il veut ÊTRE, il veut ressentir son alignement. L’enfant a besoin de revenir en lui, de revenir le centre de ses priorités, pour créer et matérialiser ses envies.

L’ennui chez les enfants est donc une merveilleuse porte d’entrée à la connexion intérieure, à cultiver son jardin imaginaire, à se nourrir de l’intérieur, ce qui permet la reconnexion à tout ce qui EST. Rappelons-nous que dans le vide, il y a le TOUT…

Ne culpabilisons donc pas quand nos enfants s’ennuient car cela peut-être une véritable ressource (retour à la source ) pour eux.

Encourageons-les s’ils en font la demande de les accompagner à cette découverte d’eux-même en vivant le moment présent pleinement, en se relaxant ou en méditant par exemple. En plongeant à l’intérieur d’eux-mêmes, ils pourront découvrir leurs trésors cachés.

Soyons finalement en paix avec le fait qu’ils s’ennuient !

Joyeuse journée à tous pleine d’envies !

alexandra Tsaousis

JE SUIS !!!

Qu’est-ce que je fais dans la Vie ?

J’ai la joie de proposer de nombreuses ressources pour l’accompagnement holistique des enfants actuels, des parents et des adultes afin d’accueillir leurs émotions et de se reconnecter à leur enfant intérieur.

Auteur de deux livres, énergéticienne, formatrice en accueil des émotions et intervenante en relaxation, je vous invite à découvrir mon Univers sur mon site www.unnouveauregard.net

A très vite !
Alexandra Tsaousis

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Anne E Anne E dit :

    Très bel article ! En effet, il faut que les enfants apprennent à s’ennuyer, lol… Dans leur vie trop occupée, ils sont souvent contraints de mettre de côté leur imaginaire, et du coup dur dur quand il faudrait y refaire appel.

    Je vois l’exemple pile poil ce soir : Nous faisons une journée sans écran : ah ben j’ai eu des crises de larmes ! Ensuite, mon fils a répété en boucle : « Je m’ennuie, je m’ennuie, je m’ennuie, je m’ennuie, … » Puis finalement, il s’est mis à jouer, à redécouvrir des jouets et des déguisements confinés au placard. Il s’est créé un univers dans le jardin avec sa sœur !

    Et bien ils ont l’air bien heureux ces enfants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *